Le retrait de la plainte pénale doit être déposé auprès de la police, du ministère public, de l’autorité pénale compétente en matière de contraventions ou de toute autre autorité pénale en charge du traitement de votre plainte selon le stade d’avancement de la procédure.

Celui-ci peut se faire de façon écrite ou orale. Dans le deuxième cas, le retrait est consigné au procès-verbal.

Le retrait de plainte peut intervenir au plus tard à la fin des débats de deuxième instance cantonale.

Le retrait de plainte est irrévocable. Une fois la plainte retirée, elle ne peut plus être déposée à nouveau pour les mêmes faits.

Trouvez plus d’informations sur ce thème et les autorités de poursuite pénale sur notre page vos droits ou contactez l’un de nos avocats.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire